RSS

Archives de Catégorie: 3- Conseils aux Étudiants

Les 4 écoles de jurisprudence ne rentrent pas dans la divergence blamable – Al Fawzân

 
 

Conseil de Shaykh Al-Fawzan aux étudiants en science qui débutent

Question : Quel est votre conseil pour les étudiants qui débutent [dans la science] ?

Réponse : Mon conseil pour les étudiants en science qui débutent (al-mubtadi’în), est qu’ils étudient auprès de savants (‘ulémâ) dignes de confiance dans leur ‘Aqîdah, leurs connaissances et leurs conseils, et qu’ils commencent par les petits livres résumés disponibles dans les différentes sciences (ulûm) Read the rest of this entry »

 
 

Quand l’étudiant devient-il un savant et peut se passer de rechercher la science ? – Cheikh al-Fawzan

 

Lire comme si c’était la dernière fois…

Le Cheikh Muhammad ibn ‘Uthman al-Hanbali, rahimahu Allah (1308H), a dit :

« Il ne convient pas pour celui qui lit un livre d’envisager ou de s’imaginer qu’il veut le relire une deuxième fois car cela l’empêchera de comprendre le livre de manière totale plutôt, il doit s’imaginer qu’il ne le relira pas une deuxième fois. »

Al Madkhal ila Madh-hab al Imam Ahmed ibn Hanbal du cheikh Abdul Qadir ibn Badran rahimahu Allah, page 488.

 

قال الشيخ محمد بن عثمان الحنبلي : لا ينبغي لمن يقرأ كتابا أن يتصور أنه يريد قراءته مرة ثانية، لأن هذا التصور يمنعه عن فهم جميع الكتاب، بل يتصور أنه لا يعود إليه مرة ثانية أبدا

[المدخل إلى مذهب الإمام أحمد لابن بدران ـ ص488]

 

 

Prendre la science des petits – par le shaykh ‘Abd As-Salâm Ibn Barjass

Le shaykh bien-aimé, le noble savant ‘Abd As-Salâm Ibn Barjass Âl ‘Abd Al Karîm (1387-1425 h.) a laissé à la communauté islamique un patrimoine scientifique non négligeable. Parmi ses écrits on trouve le livre bénéfique « Obstacles à l’apprentissage » (عوائق الطلب)Voici la traduction de l’obstacle qu’il a placé en quatrième position : « Prendre la science des petits. »

Il dit -qu’Allah lui fasse miséricorde- :

Ce phénomène est en réalité un mal grave et une maladie chronique qui empêche l’étudiant d’atteindre son objectif et qui le fait dévier du chemin sain menant à la science.

Ceci car prendre la science auprès des jeunes dont le pied ne s’est pas enraciné dans la science et dont les barbes n’y ont pas blanchi, avec la présence de quelqu’un de plus âgé et de plus enraciné, affaiblit la base du débutant, l’empêche de profiter de l’expérience des grands savants et d’acquérir leurs bonnes manières qui ont été réformées par la science et le temps. Read the rest of this entry »

 

Quel est votre conseil à ceux qui ne se préoccupent que des réfutations ? – Muhammad Bazmoul

Quel est votre conseil à ceux qui ne se préoccupent que des réfutations ?

Par Cheikh Mohamed Bazmoul


Question : Quel est votre conseil aux étudiants en science qui font prédominer les réfutations à l’enracinement scientifique et à la connaissance des bases de la science ?

Réponse :  L’étudiant en science doit savoir que les livres de réfutations font partie de la méthodologie des salafs dans l’écriture, et les savants possèdent trois méthodes dans les réfutations :

La première méthode dans les réfutations est d’écrire un livre en réfutation à un individu précis, comme le livre de réfutation sur Bichr al-Mirrissi, ils (les savants) réfutent une personne précise.

La deuxième méthode est d’écrire un livre de réfutation Read the rest of this entry »

 

Est-il meilleur de comparer entre les 4 écoles ou d’en choisir une ? (+ conseil sur la Nahou) – Ibn Jibrin

Question :

Que conseillez vous aux débutants qui veulent apprendre le Fiqh : qu’ils étudient les travaux de Fiqh comparés, ou qu’ils étudient le Fiqh selon une école (madhhab) ?

Réponse :

Read the rest of this entry »